La baie de Goji, aussi appelé « fruit du sourire » au Tibet, est le fruit du lyciet, un arbuste qu’on appelle aussi l’épine du Christ (Lycium barbarum)  pousse au Tibet et en Mongolie.
Le  fruit, la baie de Goji est quant à lui cultivé depuis desmilliers d’années. Les régions de Chine et d’Asie centrale situées en haute altitude et bien exposées au soleil présentent des conditions idéales de croissance à ces fruits d’un rouge vif.

Les baies de Goji sont très riches d’un point de vue nutritionnel et leurs vertus sur la santé sont nombreuses et intéressantes et sont considérées comme le fruit du bien-être.

La baie de Goji:
En Latin :  Fructus Lycii Lycium, Lycium barbarum L. de la famille des Aubergines.
En Médecine chinoise : GOU QI ZI nourrit le sang et le Yin. Doux, neutre, il pénètre les méridiens du Foie et des Reins. Il est également utile lors des signes de vide du Foie et des Reins tels que : dorsalgie, faiblesse des lombes et genoux, impuissance…
CATÉGORIE : TONIQUE DU SANG et du YIN

Nature : neutre, Saveur : doux
Tropisme : Foie, Reins
Propriétés énergétiques
1. Nourrit et tonifie le Foie et les Reins
2. Nourrit le sang et favorise le Jing
3. Traite les troubles visuels,les vertiges

Des recherches scientifiques modernes confirment la réputation des baies de goji, cadeau extraordinaire de la nature. Ce fruit est remarquable par son taux élevé en lutéine, zéaxanthine et bêta-carotène. Les caroténoïdes sont un apport précieux au maintient de la bonne santé des yeux et de la vue.

Le goji permettrait de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang, d’améliorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie. Le goji est présenté comme pouvant être utile dans les cas de fatigue, de faiblesse immunitaire, d’hypertension, d’infection urinaire, d’excès de cholestérol, de prévention des troubles oculaires. Certains chercheurs chinois supposent que cette baie fait partie des aliments qui pourraient retarder le vieillissement cellulaire.