Le romarin : une plante merveilleuse qui combat la fatigue tout en énergisant le corps et l’esprit !
On l’appelle également « herbe-aux-couronnes », en Provence on le nome « Ginseng provençal »

Huile essentielle de Romarin Rosmarinus officinalis
Beaucoup de personnes aiment l’arôme intense de l’huile essentielle de romarin et l’utilisent par voie topique (externe et locale) sur la peau ou en inhalation puissante. (ATTENTION cependant si vous êtes enceinte d’éviter d’utiliser l’huile essentielle de romarin en raison de ses fortes propriétés stimulantes).
Connue comme tonique physique et intellectuel, cette huile est utilisée en cas de fatigue, surmenage, manque de concentration.
C’est aussi une huile réputée en cas de refroidissements et infections bronchiques.
En cosmétique, cette huile est utilisée dans des soins revitalisants de la peau et des cheveux.
Utilisation de l’ huile essentielle :
*En friction sur les lombes et la colonne vertébrale 4 à 6 gouttes si besoin diluée avec un peu d’huile végétale.
* En application : Une fraction de goutte
-Sur la face interne des poignets, ou
-Sur le sternum, au milieu de la poitrine  à renouveler de 2 à 8 fois par jour
*Une goutte sous la plante du pied tous les soirs
*Diluée avec un peu d’huile végétale, en massage sur le ventre,

Beaucoup de personnes aiment l’arôme intense de l’huile essentielle de romarin et l’utilisent par voie topique (externe et locale) sur la peau ou en inhalation puissante. (ATTENTION cependant si vous êtes enceinte d’éviter d’utiliser l’huile essentielle de romarin en raison de ses fortes propriétés stimulantes).

Le romarin est la plante tonique par excellence.
Très efficace pour donner u coup de fouet à l’organisme, son action est prolongée dans le temps car d’une part il favorise l’assimilation des aliments en stimulant le fonctionnement du foie, et d’autre part, il accélère la circulation artérielle, permettant un apport de sang neuf dont nos cellules ont tant besoin pour se régénérer.
Le romarin est tonique, calmant, antiseptique (F, VB, Est, Int, P)
Stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire et du foie (utile en cas d’inflammation chronique de la vésicule biliaire).
Il agit sur les fermentations intestinales et les douleurs abdominales qu’elles entraînent,
en calmant les spasmes d’origine digestive. (estomac, intestins)
Par son action sur le système respiratoire, il calme la toux, et peut contribuer au confort de l’asthmatique.

Comment utiliser le romarin
Dans les aliments: Le romarin peut être utilisé frais ou séché dans des soupes, les ragoûts et toutes sortes de plats. Les aiguilles sont assez dures, et dans la plupart des plats il est préférable de les hacher finement.
En infusion: Préparez une délicieuse infusion de romarin, à la une saveur plus riche et plus puissante, en mettant du romarin frais une théière. Vous pouvez juste verser l’eau bouillante sur la plante fraîche puis filtrer lorsque l’infusion est prête. (ce qui permet de laisser les arômes se développer librement).
Dans une boule à thé ou un sac à thé et laissez-le infuser dans une tasse ou un bol pendant environ 10 minutes.

Si comme moi, vous vous sentez en résonance avec cette plante, adoptez-la et explorez les différentes façons de l’inviter davantage dans votre vie quotidienne.

AVERTISSEMENT : Les propriétés, indications et modes d’utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.