Le pouvoir des mots
Les mots ont un impact extraordinaire sur nos émotions, sur notre vie.
Ils ont le pouvoir de nous faire briller ou de nous obscurcir, de nous motiver ou de nous
abattre, de nous faire rayonner ou de nous humilier…ils sont les clés de nos émotions.

Le choix des mots et l’intention associée émettent des vibrations qui nous influencent et impactent nos interlocuteurs.

Les mots ont un pouvoir énorme que nous sous-estimons trop souvent.
Les premiers mots pensés ou prononcés le matin donnent sa couleur à la journée.

BON JOUR en conscience place une intention bienveillante et la gratitude envers ce nouveau jour, cette nouvelle rencontre.

JE T’AIME produit une vibration puissante qui nous porte et nous rend plus heureux.
Tel un rayon de soleil, il révèle la valeur et rend précieux, celui qui le pense ou le prononce ainsi que ce ou celui à qui il est destiné.

TENDRESSE, BIENVEILLANCE, DOUCEUR… ont tendance à adoucir votre vie n’est ce pas?

Attention aux mots que vous employez, ils peuvent être blessants !
Avez-vous conscience du pouvoir qu’ont les mots, de leur portée ?
Ils peuvent caresser ou au contraire blesser votre interlocuteur en un rien de temps.

Ces choses que l’on dit parfois… 🙁 
Imaginez que quelqu’un répète sans cesse à un enfant ou à quelqu’un qu’il ne vaut rien. Cela peut être sa mère, son père, son ami…voire même plusieurs personnes…. Avec le temps, et les répétitions, même si cette accusation est injuste ou exagérée, son inconscient gardera ladite accusation dans un coin de sa tête, et développera des sentiments de colère, de dépression, d’injustice ou de résignation. Il pourrait alors commencer à croire qu’effectivement il ne vaut rien, et qu’il est incapable de faire quelque chose de bien. De plus, dans les situations où il devra se confronter à lui-même, son inconscient activera le message automatique intégré. Il peut alors entrer dans un cercle vicieux : persuadé qu’il ne vaut rien, il agit en fonction de cette pensée qu’ensuite ses actes viennent confirmer. Par conséquent, l’information devient vécue comme accusation, prend finalement du sens et du poids. Même si chacun a sa manière de réagir et d’interpréter les dires des autres.
L’important,en toute communication, mieux vaut faire attention aux mots que l’on emploie, car on aurait tendance à lancer des mots sans réfléchir à leur portée.
Même des mots considérés comme anodins, prononcés” pour rire” peuvent laisser des traces indélébiles.

Le cœur des gens, c’est comme le papier :
si on le froisse verbalement, il sera alors difficile d’effacer les traces qu’on aura laissées en eux.
Parfois, on lance des mots empreints de rancœur. Puis, après coup, on regrette…mais parfois il est trop tard.
…..encore qu’il est souvent possible de présenter des excuses, et toujours possible de pratiquer: HO OPONOPONO (Voir j’article ICI)

Anticipez ! il est doux de entrainement encore plus souvent à prononcer des paroles bienveillantes, valorisantes, aimantes.
Apprenons à être compréhensifs et patients ENVERS SOI ET ENVERS LES AUTRES !

Vous aimerez aussi l’article”  de l’eau et des mots”  https://brigittefumagalli.fr/de-leau-et-des-mots/